L'oeil de mouche

Animal mouche debut                                

 

Premièrement nous avons étudié l’œil d’insecte à partir d’un exemple : l’œil de mouche. A travers des observations microscopiques ou à la loupe binoculaire et la réalisation d’une lame mince d’œil de mouche à partir de cadavres de mouches nous avons mis en évidence ses principales propriétés visuelles.

Protocole expérimental de la réalisation d’une lame mince d’œil de mouche :

Matériel :

  • 2 cadavres de mouche
  • Des lames de rasoir
  • Pinces
  • Moelle de sureau
  • Eau
  • Lames et Lamelles pour observation microscopique
  • Ciseaux
  • Microscope optique

 

Etapes :

  • Couper les yeux des mouches avec des lames de rasoir

 

  • Couper un bâton de moelle de sureau en deux

 

  • Dans une des moitiés précédemment coupées creuser deux trous pour les deux yeux récupérés lors de la première étape

 

  • Placer les yeux de mouche dans les trous

 

  • « Recoller » les deux moitiés du bâton de moelle de sureau

 

  • Avec une lame de rasoir faire des coupes très fines dans le bâton de moelle de sureau au niveau des yeux de mouches

 

  • Récupérer les fragments très fins d’yeux de mouches

 

  • Sur plusieurs lames minces mettre une goutte d’eau puis déposer dans ces gouttes les fragments récupérés

 

  • Apposer des lamelles sur les ensembles eau et fragment

 

  • Appuyer fortement sur les lamelles à l’aide d’un sopalin pour évacuer les bulles d’air

 

  • Observation microscopique de ces lames minces

 

Voici quelques photographies:

 Mouche bino final 2

 Observation de la mouche à la loupe binoculaire

 

Mouche observee a la loupe binoculaire

L'oeil de mouche à la loupe binoculaire

                                                                                                                    

Photo mouche deux yeuxUne de nos lames minces au microscope optique à petit grossissement 

 

 

Photo mouche forme bizarre

 Une autre de nos lames toujours à faible grossissement

 

Ommatdies 1

Observation des ommatides à moyen grossissement au microscope optique 

 

             Ommatidies 21Ommatodoes

 

 

 

Ommatidies à fort grossissement

             

 

 

   

 

 

 Cette vidéo vous présente le déroulement de cette expérience :

 

Comme on peut le voir cet insecte possède deux gros yeux rapprochés. La structure oculaire de la mouche est polyface : son œil est constitué de milliers de petites facettes : les ommatidies visibles sous forme hexagonale. Les mouches en ont en moyenne 4000. Ces unités optiques indépendantes et constituées chacune de lentille et de photorécepteurs  influent sur la grandeur de son champ de vision qui est à peu près de 360°. Pour avoir plus de détails sur les champs de vision, c'est par ici.Elles ont donc une vision panoramique. Les mouches ont aussi une vision du mouvement bien meilleure que la nôtre, pour plus d’information consulter la page vision du mouvement. En revanche à cause des ommatidies, leur vision des détails, et donc leur acuité, est assez médiocre: en effet cet insecte voit flou à partir de 30 centimètres. Si vous souhaitez plus de renseignements sur l'acuité, cliquez ici.

Nous avons également observé en complément des yeux de moustique  mâle et femelle et des yeux de papillon.

Lame papillon tpe

Lame mince de tête de papillon 

 

 

Mouche