L'acuité

L’acuité est une capacité de la vision. Elle permet de voir les détails du monde extérieur. L’homme possède une très bonne acuité mais cela n’est pas le cas de tous les êtres vivants. En effet, les insectes par exemple ont une très mauvaise acuité.



Human

La place Vendôme vue par l'homme

Abeille

 

La place Vendôme vue par une abeille

Leurs yeux sont constitués de nombreux petits « yeux », les ommatidies. Pour en savoir plus sur les ommatidies voir la partie dissection œil d’insecte. Ces ommatidies permettent une vision complexe en plusieurs parties. Chaque rayon lumineux est capté une seule fois par l’ommatidie placée et orientée précisément face à ce rayon. L’acuité visuelle est dû aux cônes placés dans la rétine. Les cônes permettent la vision des détails de jour. Les animaux nocturnes voient moins bien les détails. En effet, ces animaux ont beaucoup de bâtonnets (qui permettent la vision crépusculaire) et très peu de cônes (qui permettent entre autre la vision des détails). Certains animaux possèdent un espace qui contient que des cônes placées au centre de la rétine. C’est la fovéa. Les rayons lumineux arrivent donc directement dans la fovéa. Certains rapaces possèdent jusqu’à deux fovéas. La première sert à la vision binoculaire, le second sert à la vision monoculaire.

Acuite

La présence de cône et d’une ou deux fovéa n’est pas le seul « objet » qui permet une bonne acuité, il y a aussi le cristallin. Chez l’homme, le cristallin se bombe ou s’aplatit. C’est l’accommodation. Ce phénomène permet que l’image des objets proches se forme dans la rétine. S’il n’y avait pas d’accommodation un objet proche se formerait en arrière de la rétine et l’image obtenue serait floue.

Dsc 0428

Chez les poissons, l’accommodation ne se fait pas de la même manière. Le cristallin au lieu de changer de forme, change de place. Il avance ou recule en fonction de la place de l’objet.